L'Ouzbékistan, Samarkand, Boukhara, Khiva

sur la route de la soie

15 jours, du 21 avril au 5 mai 2020 (complet)

et du 15 au 29 septembre 2020, en demi-pension

Jour 1 : vol de France à Tachkent

 

Jour 2 : Tachkent

Transfert à l'hôtel, repos. Après-midi, Tachkent : la place Khast imam pour le premier Coran du monde, le métro décoré, les monuments au tremblement de terre de 1966 et à Tamerlan-Timour, le grand marché Chorsu. Dîner et nuit à Tachkent.

 

Jour 3 : Tachkent - Khiva

Transfert en minibus à l’aéroport de Tachkent, avion pour Ourgentch au Khorezm.

En minibus, de l’autre côté de l’Amou Daria, les citadelles préislamiques du désert : Ayaz Kala, Toprak kala, Kyzyl kala, IV° avant notre ère, de la civilisation Kouchan battue au VI° par les Huns blancs et les Turcs bleus. Arrivée à Khiva dans la Ville sainte ou Shakhristan, enclose dans la citadelle d’Itchan Kala du V°. Nuit en hôtel familial dans la ville sainte.

 

Jours 4 et 5 : Khiva (V°, XI°,XIX°)

Deux jours pour savourer la plus reculée des oasis sur la route de la soie en Asie centrale, siège d’un puissant khanat au XIX° avec des mausolées, medersas, mosquées, forteresse Ark, le palais Tash Khaouli, couverts de faïence bleue. Ville sainte aujourd’hui, elle attire les Ouzbeks pour prier comme pour se marier… Nuits à Khiva dans la ville sainte.

 

Jour 6 : Khiva - Boukhara

Transfert à Boukhara en minibus par le désert. Arrêt sur une falaise dominant l’Amou Daria. Une journée impressionnante dans ce vide minéral. Nuit à Boukhara en hôtel de la vieille ville.

 

Jours 7, 8 et 9 : Boukhara (X°-XVIII°)

3 jours pour la Sainte, la Noble, le Dôme de l’Islam, le Pilier de la religion, la Beauté de l’esprit, la cité caravanière la mieux préservée d’Orient. Une des grandes villes sogdiennes puis capitale éblouissante des Samanides fin IX° comme des Ouzbeks au XVI°, ville phare des Safavides iraniens au XVII°. Visite :

-des mausolées : Ismail Samani fondateur des Samanides au IX°, Tchashma Ayoub la Source de Job, Saifouddin boukhari et Kouli khan sous les Mongols au XIII°-XIV°

-des mosquées : Namozgogh et Magok i Attari sous les Turcs Karakhanides XII°,  Kalon sous les Shaybanides ouzbeks au XVI°, Bolo hauz au XVIII°

- des medersas : Ulug Beg Timouride au XIV°, Mir i Arab et Kukeldash par les Shaybanides Ouzbeks au XVI°, Nadir Divanbegi et Abdul Aziz Khan par les Safavides iraniens, Tchor Minor au XIX°

-des bazars : Toki sarrafon, Toki Telpak Fourrouchon, Tim Abdullakan, Toki Zargaron du XVI°

-des ensembles funéraires hors les murs : Naqsh Bandi et Tchor Bakr sous les Shaybanides Ouzbeks au XVI°

Nous visiterons des artisans qui perpétuent la tradition commerciale de l’oasis de Boukhara. La visite du centre culturel français Isteza, une probable rencontre avec notre ami Zoir Klitchev, architecte francophone, un dîner dans la belle maison XVIII° de  la famille de Rakhmon Toshaev, créateur renommé de Suzane, broderies à la main aux fils de soie. Nuits à Boukhara près de la place animée Liabi Haouz.

 

Jour 10 : Boukhara-Shahkrisabz

Route en minibus pour Shahkrisabz, visite en chemin de la nécropole millénaire de Kasan ibn Atta, de l’époque mongole XIII°, près de  Karshi.

A Shahkrisabz (XIV°-XV°) la ville verte-jardin est située au pied du Pamir ou Altaï et du massif du Zeravchan. Berceau de Tamerlan et de son clan, bâtisseur du Palais Ak saraj le plus haut d’Asie centrale et de mausolées dynastiques : Durut Siadat, foyer de pouvoir et de puissance du XIV°, et Durut Tilovat, foyer de respect et de considération avec la mosquée Kok Gumbaz  élevée par le petit-fils de Tamerlan, Ulug Beg  au XV°. Nuit à Shahkrisabz à l’hôtel.

 

Jours 11 : Shahkrisabz-Samarkand

Belle route de campagne avec artisan de tapis naturels, de Shahkrisabz à Samarkand

Samarkand Miroir du monde, jardin de l’âme, joyau de l’Islam, perle d’Orient, centre de l’univers, jusqu’au XVI° la ville la plus peuplée de Transoxiane carrefour de diverses branches de la route de la soie, l’ouest vers la Perse et l’Europe, l’est vers la Chine, le sud avec l’Inde. Visite à Samarkand des mausolées Timourides, le Gur Emir et Ak Saraj de la fin du XIV° et de la mosquée Bibi Khanum construite par Tamerlan fin XIV°. Nuit à Samarkand en hôtel familial.

              

Jour 12 : Samarkand (VII°-XVII°)

Visite du musée archéologique d’Afrasiab avec la peinture murale du VI° préislamique du roi de cette importante cité sogdienne, ville de terre conquise par Alexandre le Grand. Puis la rue-nécropole Shah i Zinda, le site le plus sacré de Samarkand depuis 676, aux mausolées timourides couverts de faïence de 1350 à 1450, le joyau de Samarkand. Enfin, l’Observatoire d’Ulug Beg construit en 1420 par ce souverain plus scientifique que guerrier et le mausolée  du prophète Daniel Danilor du XIV° jusqu’à nos jours. Nuit à Samarkand en hôtel familial.

 

Jour 13 : Samarkand (VII°-XVII°)

Visite du Registan ou place des sables, comprenant la medersa d’Ulug beg qui investit dans l’enseignement en 1420, la médersa Shir Dor et la mosquée Tilla Kari construites en miroir début XVII° par la dynastie iranienne des Safavides , et du grand marché, le plus important du pays. Nuit à Samarkand en hôtel familial.

 

Jour 14 : Samarkand-Tachkent

Transfert en minibus. A Tachkent, leçon de plov chez Dila, amie et scientifique francophone, visite d'un marché aux fleurs, suivi d’un dîner. Nuit à Tachkent.

 

Jour 15 : départ de Tachkent et retour en France.

Quelques précisons sur les conditions de ce voyage :

-L’hôtel familial n’est pas une chambre d’hôtes mais un hôtel où tout est réalisé par les membres de la famille. Nous sommes fidèles depuis 2007 à ces familles que nous voyons évoluer en bien.

-le Centre Isteza à Boukhara est géré par l’association française Caravansérails. Dans la plus petite medersa (école coranique) d’Asie centrale du XVIII°, dédiée à l’enseignement du français, nous rencontrerons des étudiants avides de contacts en français.

-les Suzane sont des broderies sur coton ou soie mais toutes en fils de soie, initialement réalisées en famille à la veillée pour un complément de revenus et une transmission de savoir-faire. A Boukhara, une famille est très réputée et reçoit pour une explication de son art et un repas dans sa maison du XVIII°.

Et vous n’aurez aucun mal à communiquer avec ces Ouzbeks chaleureux malgré votre manque éventuel de connaissance en Ouzbek ou en Russe, le sourire étant le langage universel. Ces hommes et ces femmes sont musulmans mais dans un pays qui a appartenu à l’URSS jusqu’en 1991 où la foi ne s’extériorise pas.

-Vous pourrez dépenser vos SOUMS. Il faudra prévoir un grand porte-monnaie, au cas où on vous rende la monnaie en petites coupure.

-Il n’y a aucun vaccin préconisé par le ministère des Affaires étrangères.

Ouzbékistan
Histoire et bibliographie
Islam
Mahomet, le Califat, l'Imamat

Ce prix comprend

pour 10-12 voyageurs :

- Les vols internationaux et intérieurs, ainsi que les transports divers et variés mentionnés dans le programme
- Un minibus privé avec chauffeur

- Les entrées sur les sites, excursions et activités mentionnées dans le programme
- Corentin Sanchez-Douillard comme guide culturel
- L'hébergement en hôtels sur la base d'une chambre double/ twin à partager

- La demi-pension sans les boissons. Nous privilégions les restaurants locaux et non ceux réservés aux touristes

- Des rencontres avec des ouzbèks francophones

 

Ce prix ne comprend pas :

- L’acheminement vers et depuis votre aéroport de départ
- Les repas hors demi-pension et les boissons
- L’assurance annulation (vous pouvez en bénéficier en payant le voyage avec une carte bancaire qui la comprend)

- La chambre individuelle à 230 €
- Les pourboires

encore moi.jpg
Boukhariote

Boukhariote

Registan à Samarkand

Registan à Samarkand

Boukhara par Geneviève

Boukhara par Geneviève

Samarkand

Samarkand

Khiva

Khiva

Karshi

Karshi

INFORMATIONS

LA PIERRE A ENCRE VOYAGES

24 rue Blanqui

33560 CARBON BLANC

tel : 06 08 34 37 06

       05 40 05 03 24

MENTIONS LÉGALES

CONDITIONS DE VENTE

NOS DESTINATIONS

Registan à Samarkand